Loi 1901 – N°W912014257
Evenement
  • Aucune date présente

Dure, la reprise…

 

Enfin, après trois mois d’arrêt, Boubou revient.
L’appréhension est grande, sur le niveau, sur le physique, il espère être à la hauteur et ne pas avoir trop perdu, et donc, ne pas trop pénaliser l’équipe.
On va être rapidement fixé.

Toutes autres équipes sont là pour cette course en sens inverse.
Le temps est chaud, voir lourd.
Tirage au sort : Kart 51
Briefing: Rien de particulier, si ce n’est l’application de la minute d’arrêt dans les stands obligatoire.

Essais :
Donc, comme d’habitude c’est  Boubou qui sort le kart, pour 10mn de reprise en mains. Les premières boucles sont faciles, mais rapidement le souffle commence à manquer, quelques erreurs de trajectoire, des freinages inutiles, bref, son arrêt de trois mois va peser lourd ce soir…
De surcroit, il ne voit pas le signal lui demandant de rentrer aux stands. Bref très mauvais essais, 17ème position.
Du fait, qu’il n’ait pas vu le signal, il ne reste que 14mn pour Maverick pour qualifier le kart en bonne position sur la ligne de départ. 8ème. Et  Squale ne va pas participer aux essais, et prendre contact avec le kart et la piste qu’est assez glissante ce soir, Maverick va lui passer le volant juste pour prendre le départ.

023-DSC_0939

 

 

 

 

 

La course :
Squale s’élance bien, mais rapidement il se fait doubler par deux concurrents, il glisse beaucoup, le kart semble manquer de grip, il décide d’effectuer son faux relais, au bout de trois tours.
Après le relais, on dernier 24ème, ses temps s’améliorent peu à peu, et lorsqu’il finit son relais, on est 17ème.
Boubou, rentre rapidement, il se fait surprendre sur des points de freinages, ses trajectoires ne sont pas bonnes, il essaie de compenser en attaquant, clairement en sur pilotage, ses temps sont très moyens, il fait son faux relais en compagnie de Fabrice, le pilote d’Allez et kart. Il repart juste devant, et au bout de la ligne droite, il sort, encore un freinage manqué ! Fabrice passe.

Boubou a ses pneus sales, il s’accroche, mais continue à faire de grosses fautes, exemple: Il se trouve à l’arrêt dans un virage à chaque tour…L’impression de piloter pour la première fois…
A sa sortie, aucune place de gagnée.
Maverick va vite remonter lui, abaissant tout de suite de 1 seconde le temps de référence de l’équipe…Beau run qui va hisser l’équipe en 10ème position. C’est à nouveau à Boubou.
Boubou  qui est limite en physique, a décidé de réduire son temps de roulage, il va essayer d’arrondir ses courbes et limiter ses freinages.
Plus concentrer, moins agressif, ses temps se font plus réguliers, et quelques tours seront plus en phases avec l’équipe, les autres restent moyens. On est descendu en 16ème place.
Squales va effectuer un bon relais,  et sur 30mn, il va rouler 1s de moins que Boubou par tour. Voilà, qui fera la différence sur la fin.
Maverick clos cette course, en baissant le tour de référence, on remontera à la 11ème place.

Mais entre le 7ème et nous il y a 14 sec !

Le challenge de Boubou : Reprendre 1s par tour, avant les 24h (27 et 28 sept) !
Alors, le bilan est mitigé et frustrant pour l’équipe.
Certes une onzième place, ce n’est pas bon, c’est même notre plus mauvais résultat de l’année, mais je sais ce qu’il me reste à faire, pour combler l’écart.
Prochaine course 19 sept sens normal.

 

Partenaires





IZIFLOOR


Liens





Mairie de Saintry sur Seine