Association Sport Mécanique de Saintry

Loi 1901 – N° 0912012120

Evénement

  • Aucune date présente

24 heures JP. Jaussaud

Notre rendez vous annuel avec le plaisir.

 

Depuis 4 ans, nous sommes fixés sur ce week end, il est devenu un rendez vous incontournable de l’année. Les 24 heures de Jean Pierre JAUSSAUD sont notre course référence, une course ou deux catégories de kart roulent ensemble…Les 390GT (14cv) et les Rotax (30cv) …

Alors pour cet évènement 2019, nous ne sommes que 4. L’équipe sera constituée de : (Par ordre alphabétique)

Arnaud, Laurent, Robin et Sidney pour qui c’est la découverte du circuit…

Le vendredi soir : L’installation du stand est un rituel de convivialité, cette année, la tempête Miguel s’était invitée, et le montage de la tente de stand de 20m2 est vite devenue une épreuve physique… Chacun apporte sa contribution, et lorsque tout est monté, notre chef Robin nous a préparé sur place un repas de gala…

Samedi :

Réveil vers 7h après une courte nuit, entre vent et pluie…Ensuite, tout s’enchaine, vérification d’inscription, pose des bracelets qui permettent de contrôler les temps de piste, tirage au sort du Kart, et la pesée. Cette année Arnaud reçoit 2,5kg de lest et Sidney 5 kg. A chaque relais, ils devront embarquer dans le kart ce poids supplémentaire qui équilibre le poids minimum de tous les pilotes.

 

Essais…

Découverte de la piste pour Sidney, rappel pour les autres, et un objectif : Bien placer l’équipe sur la grille…Le kart semble vif, bon châssis et bon moteur, ce sont les premières remontées des pilotes, confirmation, Arnaud nous place en 3eme position. Premier objectif atteint.

 

Entre les essais et la course, l’excellente organisation de Jaussaud Event nous propose des spectacles , du drift, du stunt, et les tours de la formule 2 de JP Jaussaud…On déjeune et hop, on se prépare pour le départ…

 

Course : Objectif Top 10.

Départ lancé…Arnaud s’accroche aux premiers, il va tenir la deuxième, la troisième place…Quels tours, et puis, doucement on glisse en 4 puis 5eme position, le kart manque de bas ( Dans la relance après les virage, il est lent), lorsqu’il est bien chaud…La tactique agressive prévoit de partir en faisant un relais de 2h pour le dépar, histoire de faire un trou…Et si la pluie arrive et c’est prévu on placera nos relais de retard…Chaque pilote aura un relais de 2h à faire durant la course.  

Lors d’une petite averse, on place deux relais, on baisse au classement…Mais on est pas loin, à chaque relais, le pilote donne de son mieux .

Cette année la nuit est froide et très humide, la piste change et un peu piégeuse, il faut être vigilant , à 22h30 c’est le feu d’artifice, la neutralisation de la course par un safety car, va nous permettre de rattraper un tour…Coup de chance….

Au matin, nous sommes 15ème, nous avons pris des relais d’avance, nous attendons la pluie prévue vers 7h…Auparavant, incident, Robin est expulsé de la piste par un concurrent, il va finir au-delà du bac a gravier, mal au genoux et grosse colère…Finalement, les deux pilotes s’expliquerons amicalement…

La pluie, la pluie elle arrive, avec du retard, et on aligne les deux relais, histoires de prendre de l’avance et Arnaud entre en piste…Festival, il va doubler tous les 390, tous les Rotax… Seul Axel (Autre pilote ASMS, qui s’est engagé avec l’équipe FERAUD) lui tient tête… Ils prennent 10 sec par tour…Arnaud, finira à la 8ème place à l’issue de son relais.

Pour Laurent, partir sous la pluie, avec un objectif au tour 1mn 50…Il le fait, mais les temps descendent, ce n’est pas suffisant, il fera au mieux un 1,48…Pour Sid c’est pareil, nouvelle piste, pluie…Il va réussir à baisser, et rattraper 30sec de pénalités attribuées pour franchissement de vibreurs…Bravo Sid.

A Robin de conclure, la piste sèche, il va tenir malgré un kart qui devient de plus en plus poussif en ligne droite…Il faut franchir l’arrivée…Il va tenir dans les parties techniques, et lorsque le drapeau à damier tombe….10ème  avec seulement 2sec d’avance sur les 11ème… Objectif atteint…

 

Nous sommes heureux, nous aurions peut être pu faire mieux, peut être…Mais c’est notre meilleur classement depuis 4 éditions…Alors, nous sommes heureux…

Et, j’en suis certain, que dans nos esprits, nous étions déjà tourné à l’année prochaine…

 

Merci à : L’organisation, l’association de Jaussaud Event et Cap Karting, fait que cette course est vraiment très sympa, que ce soit les mécanos, les commissaires et le directeur, tous sont à l’écoute des participants, pour rendre cet évènement exceptionnel…

 

Endurance 4 Temps à DUNOIS KART : ASMS OUISTITEAM

L’équipe ASMS Ouistiteam a décidé de participer de nouveau en ce jour férie du 08 Mai à une course d’endurance 4 Temps de 2H.


Ils ne connaissent absolument pas la piste et ils sont très motivé pour la découvrir. Comme à chaque course ils espèrent faire un bon résultat.
Les conditions météo prévues pour cette course n’étaient pas bonnes du tout mais finalement les essais se déroulent sous un magnifique soleil. Piste très sinueuses et technique, elle est vraiment intéressante en pilotage. 18 équipes sont présentes avec un niveau des pilotes élevé.


Les essais furent compliqué et nous décrochons péniblement la huitième place à 7 dixième de la pole. Notre kart est très poussif et la course risque d’être compliquée, nous espérons vivement que la pluie s’invite à la fête.


La stratégie était simple, deux relais d’une heure par pilote avec un seul changement afin de faire les 4 autres arrêts obligatoire sous la pluie si elle décidait de venir. (un arrêt sous la pluie est moins coûteux en terme de distance de perdue sur la piste).


Le départ de la course se passa comme nous le pensions et il fallu faire tout le premier relais en faisant le bouchon. Cela afin de perdre un minimum de temps sur les premiers et espérer la pluie pour rivaliser. Le premier relais fait, un arrêt effectué à 1 heure de course, la pluie, sous forme de trombes d’eau, tombèrent sur la piste pendant 5 minutes. Nous en avons profiter pour faire l’ensemble de nos autres arrêt et la remontée pouvait commencée. A coup de 2 secondes de mieux au tour nous avons réussit a remonter 45 secondes en 20 tour, ce qui nous a permis de terminer à la troisième place à seulement 1,3 seconde de la première place.


Rageant mais content car sur le sec nous aurions terminer très loin.

ASMS Ouistiteam réalise donc une excellente performance et fait de nouveau un podium sur une piste qu’ils ne connaissent pas en finissant 3ème.

 

 

Article d’Axel F. Pilote Ouistiteam

Course 4 Championnat Free-drivers RKM au Mans : Asticot à roulettes et Ouistiti

Ce dimanche 14 Avril au matin la météo est clémente et la course se déroulera donc sur le sec.
C’est rassurant car pour l’ensemble des pilotes des Free-drivers ce sera une découverte de la piste.
Ce sera une totale découverte pour la pilote L’asticot à roulettes (Marilyn) alors que le pilote Ouistiti (Axel) a lui eu la chance de venir découvrir la piste quinze jours plus tôt.

Les essais se déroulent parfaitement bien pour le pilote ASMS Ouistiti et le fait de connaitre la piste lui permet de réaliser le second temps derrière un habitué.
ASMS L’asticot à roulettes se débrouillera vraiment bien pour une première sur la piste en réalisant le 4ème chrono sur 36 pilotes.

Ouistiti gagnera les deux manches qualificatives, la première se déroulant dans l’ordre des résultats des qualifications et la seconde en total inversée.
La particularité de cette piste est de nous offrir un départ en épie type Le Mans lors de la manche en grille inversée… Sympa!!!

L’asticot à roulettes réalisera d’excellentes performances en se positionnant à la 3ème place de la première manche, et 2ème de la seconde.

Ces deux résultats permettront à Ouistiti de partir en pôle et à L’asticot à roulettes de partir 4ème lors de la finale.
Ces positions laissent présagées d’une opportunité énorme de faire pourquoi pas un podium pour les deux pilotes ASMS.

Mais voila, il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué et en ce moment Ouistiti n’a pas beaucoup de chance lors des finales avec les karts!!!
Le kart récupéré est sorti dans la terre la course précédente et le staff a réalisé un nettoyage partiel du kart (en tout cas pas le carburateur ni les gicleurs).
Le déroulement de la finale fut donc le suivant pour Ouistiti:
Le départ de la finale A est donné et Ouistiti réussit à garder la première place jusqu’au premier virage.. A la corde lors de la ré-accélération, le carburateur s’engorge, les gicleurs se bouchent surement dû à de la terre de la course d’avant et le moteur se coupe… Catastrophe, tous les autres concurrents passent et la course est terminé pour Ouistiti… Il finit 10ème de la course!!!! Après avoir changé deux fois de kart.
C’est de la mécanique et cela arrive mais c’est extrêmement rageant car le staff aurait dû vérifier cela.
C’est surtout dommage car Ouistiti n’a pas pu se battre contre les autres pilotes.

En ce qui concerne L’asticot à roulettes, la course fût musclé avec les concurrents mais elle réussit à garder sa 4ème place.

Belle journée et bons résultats pour l’Asticot à roulettes et pleines de frustrations pour Ouistiti.

 

 

Article d’Axel F. Pilote Ouistiteam