Loi 1901 – N°W912014257
Evenement
  • Aucune date présente

Kartland: Course de 9h du 20 octobre

Décidément, peut-on se fier à la météo ?

Get the Flash Player to see this content.

Durant les jours précédents, rien ne laissait prévoir une journée cauchemardesque ! Tout au plus une petite averse vers 13h…

Samedi 20 octobre 7h30, les premiers pilotes arrivent au RDV pour disputer la deuxième plus longue course du championnat : 9h, avec 1h15 d’essai…

L’importance de cette course qui se situe à 3 courses de la fin, avec un coefficient de 2 pour les points au général, va définir le podium final, et les acétites.

Nous, nous partageons la dixième place avec RANG TEAM, notre objectif est clairement de prendre des points sur ceux qui nous talonnent. Car nous souhaitons rester dans les 10 premiers, pour cette première participation au Championnat.

Pour cette course très particulière, nous allons commencer à 2, Squale nous retrouvera vers 12h30 après son travail. Habituellement, il prend le départ, et les relais s’organisent entre BOUBOU et Maverick, puisqu’étant de la même taille, on ne modifie pas les réglages de siège et pédaliers…

Donc, sous une pluie fine et pénétrante et dans une triste grisaille, on commence les essais. Si Boubou apprécie la pluie, Maverick n’apprécie pas, et en l’absence de Squale, c’est lui qui prendra le départ.

Bref, rien ne prévoit une grosse prestation aujourd’hui, mais on espère le retour du beau temps.

On finit difficilement les essais en 13ème place, sur 22 participants.

La consigne est claire, Maverick, qui a plutôt l’instinct d’attaquer, avec son pied droit en plomb, doit rester sur la piste au moins le premier tour, sans se mêler à la bagarre…Et rentrer au stand pour faire un faux relais.

Il va faire son tour nickel, il finira même en 11ème place, et effectuera bien son faux relais (Sortir de son kart et repartir). Pourquoi un faux relais ?  Du fait de sa taille, pas de réglage !

Il va tourner, s’essayant de ne pas faire de faute, rester sur la piste… Et d’anticiper un Fuel stop… On doit en faire trois durant la course. De ce fait, en anticipant le relais et le fuel on se retrouve 21ème

Mais, malgré son handicap sous la pluie, il tourne quand même 3 sec plus vite que les précédents et il laisse le volants à Boubou en 18ème place. Boubou tourne plus vite que Maverick, il effectuera un faux relais, sa place est 19ème, il va remonter à la 15ème place avec 2 relais d’avance sur les précédents.

Il pleut toujours, et de plus en plus, des flaques d’eau apparaissent, piège pour les moteurs, si l’on passe dessus, le risque d’étouffement est grand. Bon nombre des concurrents en seront les victimes.

Durant le run de Boubou, Maverick s’est baladé dans les stands, et va apprendre quelques ficelles… Et lorsqu’il reprend le volant, il essaie, et ça marche, aussitôt ses temps descendent de 5 sec au tour.

Entre temps Squale arrive, et doit aussitôt s’équiper, car le prochain relais est pour lui. Maverick, remonte place après place et lorsque Squale monte dans un kart boueux, on est 10ème.

Il va tenir cette place, et s’il sort de son kart, c’est pour que BOUBOU lui fasse le plein, et même temps ajoute deux relais. On est 11ème, mais on a creusé un écart sur les suivant, on reste au contact des autres, avec 2 fuel  et 4 relais d’avance. Les relais vont se suivre, on va tourner les uns après les autres, sans baisser particulièrement nos temps, mais réguliers.

Curieusement, il ne pleut plus il est 17h, et la piste sèche, mais reste humide et extrêmement glissante, on est en 9 position, le sprint final va se présenter, devant nous les 8ème, deux relais de moins et 1 fuel stop de retard, mais 1mn30 d’avance.

Reste 1 relais chacun de 50 m, et c’est BOUBOU qui commence. Il fait trois tours…Durant cela, les 8ème effectuent un changement, et leur fuel…Lorsqu’ils reprennent la piste, Boubou les voit en bout de ligne droite…

Il va revenir derrière et en 2 tours, va le passer, on est 8 !

Mais le 8 ne désarme pas, il reste collé,  durant 3 tours, puis les premiers reviennent sur le duel, et lorsqu’ils passent, un petite touchette à gauche, Boubou s’écarte, et le 8ème,le percute à droite… On est dans la longue courbe, résultat un 360° suffisant pour qu’il passe… Boubou le recolle… 1 tours, et c’est la première erreur, au bout de la ligne droite il retarde un freinage… Il finit dans l’herbe, et durant 3 tours, il va conduire à l’envers, pour rattraper le retard il va prendre des risques, et à chaque fois, la sanction tombe : Sortie. Je (Je suis BOUBOU) me suis engueulé dans le casque. Et plus je m’applique et plus je déconne… J’hurle !

Résultat : le 8ème est à 40sec lors du changement,  Squale repart  il va super bien piloter, deux sorties, mais ses temps permettent de réduire l’écart à 24 sec il lui reste un tour… Les 8ème ont senti le danger et ils changent de pilote, et mettent leur meilleur…Après leur changement on est à 12s, puis 15sec en 2 tours.  Ok, on change aussi, c’est à Maverick de conclure cette course…Mais lorsque Maverick baisse notre record du tour, il prend en même temps 3sec !  Lorsqu’ils effectueront leur dernier relais il auront 1m12 d’avance…Autrement dit, on reste à la 9ème place jusqu’à la fin… Sous la pluie, bien sûr !

Alors, on est heureux à l’arrivée… Parce que ce matin, ce n’était pas gagné, franchement débuter sous la pluie, pour un Team qui n’aime pas ça… Classé 13 sur la ligne et finir 9, en s’étant bien arraché… Sans avoir claqué des chronos exceptionnels… Il faut savoir que derrière nous, ça tournait 2 à sec plus vite (Aladin de l’équipe KARTMAG!) Donc, la stratégie, et notre homogénéité ont comblé notre manque d’efficacité.

Et ce n’est pas fini, on prend 7 points, coeff 2… 14 points….On passe  8ème au général !

Merci à Stéphane et son photographe d’être passés nous soutenir.

Merci à Cercle des Vacances qui prolonge son partenariat, nous permettant de participer au challenge 2013 !

Partenaires





IZIFLOOR


Liens





Mairie de Saintry sur Seine