Loi 1901 – N°W912014257
Evenement
  • Aucune date présente

KARTLAND: Course du 08 mars 2h30.

Bizarre cette course.

Il y avait une ambiance de franche camaraderie lors du rassemblement des pilotes hier soir.

Après le report de la course du 14 février, cela faisait près d’un mois que nous n’avions pas couru, et franchement, on sentait que cela nous manquait.

La température printanière, une piste sèche, les conditions étaient réunies pour que le plaisir soit au rendez-vous.

 Tirage au sort :

Alors que Squale se rend au tirage au sort, nos potes d’Allez et Kart, lancent en rigolant « Surtout pas le 19 ». (Lors de la dernière course, ils ont eu de grosses galère avec ce kart…

Squale tire : Le 19 !

Bon : Depuis 1 mois, il a sûrement été révisé ?

Essais :

Boubou sort le kart, et dans le 1er tour, le moteur bafouille en sortie de virage, il broute, retour au garage, verdict : Le remote est enclenché. (Bride qui neutralise le régime dans les stands)

Il sort, fait deux tours corrects, on est 7ème.

Squale reprend, en trois tours il place le kart en 4ème position…Super ! Visiblement, le kart est bon.

A Maverick, il doit hisser le kart en haut de grille et à la dernière minute redonner le volant à Squale pour le départ.

Il améliore le temps, mais curieusement pas assez, et les autres progressent franchement. Pire ses temps se mettent à baisser.

Lors du changement de pilote, pour la mise en grille, il annonce qu’il manque d’accélération. On demande à changer de kart, impossible, une rapide visite se fera sur la grille.

On est 11ème sur la grille, c’est pas terrible.

 Départ :

Une fois, le contrôle du kart effectué. C’est parti.

Squale gratte 2 places dès les premiers virages, il semble que le moteur est du coffre à nouveau. Il fait un bon run.

Le responsable de course, nous informe que lors du prochain relais, il posera un ressort sur le starter, afin qu’il ne se mette pas en fonction.

Squale s’arrête pour faire son faux relais, il pose le ressort, on perd un peu de temps, mais c’est sécurisant.

2 tours plus tard, c’est à Boubou.

Pas très tranchant, l’oreille collée sur le bruit moteur, l’équilibre…Bref, un brin suspicieux Boubou fait un run honnête sans être performant. Mais, il y a truc bizarre, sans opposition, il y a des différences au tour, difficile d’être régulier…Y a un truc !

A Maverick, tout de suite les temps descendent, on est toujours 14ème, il effectue tout de suite son faux relais, et après c’est 25mn de sprint…Il va remonter en 11ème position, mais lui aussi se plaint du manque de punch, d’un tour à l’autre.

A nouveau Boubou, il donne la consigne de réduire son run de 10mn, afin de remonter au classement. On est encore que 13ème, et on peut finir dans les 10 premiers. Il va baisser ses temps, avec la rage sous le casque, agressif dans le bon sens.

Squale à nouveau. Par le biais des changements, il se place derrière Pascal (Allez et kart) il le passe. Là dans les stands on est septique « Aie, ces deux-là vont se tirer la bourre et perdre du temps sur les gars qui sont devant »  Ce qui se traduit par deux tours avec des temps inférieurs de 2s…Puis, Pascal se cale derrière, n’attaque plus et ils se mettent à tracer à deux. Aussitôt les temps baissent, et ils remontent au classement. Les voici 12, puis 11 à 1s du précédent…Durant 25 mn ils vont voler en escadrille, avec des supers temps.

Et c’est à Maverick de finir la course.

On est à nouveau 13ème, mais il repasse vite en 12ème place, le 11ème est à 3 sec (avec un relais en moins) et le 10ème est à 27sec avec également un relais en moins. Compte tenu, qu’un relais coute 20s, il lui faut reprendre 8 s pour passer devant.

C’est fait le 11ème fait son changement, on est donc 11ème, reste le 10ème, il dispose de 6sec d’avance, Maverick grappille, mais c’est juste, il reste 15mn de course…

Voilà les 10ème qui rentrent aux stands, Maverick est dans la ligne droite, et lorsqu’il sort, il est à 1s, dans le tour de lancement, il va le doubler, et lui mettre 2s d’écart…

Mais au tour suivant, il est collé derrière…Maverick fait des signes et montre son moteur et sa pédale de frein…Aie….

Il faut tenir, reste 3 tours. Il reprend un peu de distance.

 Pendant ce temps, il se passe des choses étranges (Bizarre), Ouisti team, qui avait 1mn 26 d’avance sur le second BFR, casse ! Ils vont repartir avec 20 sec de retard, en seconde position.

Dans le dernier tour, PSA 2 qui était juste devant nous, panne d’essence !

 Finalement, on finit 9ème. Le kart s’étouffe à chaque freinage et ne monte plus dans les tours.

C’est inespéré dans ces conditions, on regrette la mésaventure de PSA2, car entre la 10ème place et la 9ème, il n’y a qu’un point.

Autre raison de réjouir, quant aux performances de chacun : L’homogénéité de l’équipe. Il n’y a que 1s2 d’écart entre les trois pilotes.

 Podium :

1 – BFR  Félicitation, première victoire.

2- Ouisti TEAM qui finit à 4 sec de BFR, on partage la déception de Marylin qui pilotait lors de la fin de course.

3- PSA 1 Avec 15kg de lest…Chapeau !

Nos amis : Raptor s 4ème et Allez et Kart 11ème, PSA 3 15ème.

Nos cousins Kart IGN échouent à la 16ème à la porte des points.

Prochaine course, le 14 du 14 mars (Report de la course février)

Partenaires





IZIFLOOR


Liens





Mairie de Saintry sur Seine