Loi 1901 – N° 0912012120
Evénement
  • Aucune date présente

KARTLAND : Course de 6h 23 mars 2013

L’épée de DAMOCLES sur le circuit c’était la pluie. Annoncée pour la matinée et début d’après-midi, rien. Pas un franc soleil, mais au moins la piste est sèche, et la température est presque acceptable.

Aujourd’hui au programme :

RDV 13h

14h -15h Essais

15H- 21h Courses et oui c’est les 6h !

Dans le hall, où toutes les équipes se rassemblent, nous étions très motivés. On a sorti le tableau pour le panneautage, investit dans un Alfano (Système de chronométrage embarqué) qui permet au pilote de connaitre ses temps aux tours avec des partiels. Bref, on a envie d’en découdre avec ses nouveaux accessoires.

Brieffing habituel, avec une particularité sur le nombre d’arrêts aux stands obligatoires (14 aujourd’hui) et surtout 2 passages à la pompe à essence imposés.

Tirage au sort : Kart 35.

Essais :

Boubou sort le kart, et les premiers tours sont surtout pour faire chauffer les pneus et détecter si le kart est bon…Puis au fil des tours, c’est d’attaquer, histoire de se mettre en conditions de course.

Maverick qui lui succède va hisser le kart en dans les 5 premiers, puis les pilotes qui prendront le départ finissent cette séance. Squale pour nous, maintient le kart dans les 10 premiers. 9ème  exactement.

Course :

C’est sans nul doute le plus mauvais départ de Squale, placé à la corde sur la grille, il se fait tout de suite tassé, et ne peut se remettre dans la trajectoire pour aborder les virages suivants et comme les concurrents sont particulièrement virulents, il finira son premier tour en 18ème position. On regarde s’il va reprendre son retard dans le deuxième tour, mais c’est également en 18ème position qu’il passe la ligne. On décide d’anticiper les relais. Squale ne répond pas au panneautage pensant qu’il remontait au classement, on insiste, il rentre. Double relais avec Boubou, et lorsqu’il reprend la piste, on est dernier : 23ème.

Avec une piste libre, il commence à baisser ses temps, puis commence à doubler… 22, puis 21 etc etc, il laissera le volant à Boubou en 16ème position.

Boubou doit imprimer un rythme régulier supérieur aux 5 concurrents précédents et ainsi préparer le terrain pour Maverick. Mais c’est difficile, ses temps ne sont pas très bons. L’équipe lui fait faire un double relais.

A ce moment, nous avons  déjà effectués 5 arrêts, les autres équipes sont à 2.

Nous sommes 13ème, car les concurrents commencent à faire des changements de pilote.

Maverick, lui va tout de suite se mettre dans le bain en ramenant les temps au tour. Le passage à la pompe est arrivé. C’est 3mn… On replonge au classement, 17ème, mais les autres devront y passer…

A nouveau Boubou en piste, mais là ses temps sont bons, voir réguliers, il laissera le volant à Squale en 11ème  position avec 4 arrêts d’avance…

A ce moment, l’ambiance commence à changer dans l’équipe, de résignés, on commence à croire à une 9 voir 7ème et franchement, on a tous le couteau entre les dents.

 

Squale reprend le Kart et dégringole les temps…Il fera dans ce run le records de l’équipe. 1.42.562

Maverick qui lui succèdera fera 1.42.592 et Boubou fera 1.43.217…Cette émulation est bonne, et l’équipe est homogène et régulière.

Arrive l’invité que l’on ne souhaitait pas.

Lorsque Boubou repart la nuit est tombée, on est 10ème Loin devant le 11ème, mais avec très peu de retards sur les précédents, et près de 3 arrêts d’avance…Alors la priorité est à l’attaque…

Mais des gouttes tombent sur la visière, durant un tour, la piste conserve son grip, puis c’est d’abord dans la foret, puis le bout de la ligne droite que le kart commence glisser.

Au tour suivant, le circuit est totalement mouillé. Le dilemme c’est quelle trajectoire choisir, le sec, la pluie ! Boubou choisit la prudence, trajectoire pluie ! D’autres vont tenter le sec. Si dans la partie sinueuse ils y gagnent, en bout de ligne droite, c’est la tête à queue assuré ! On est 10ème.

Boubou passe le kart à Squale, la pluie c’est son truc…Tout de suite en action, et la différence se fait rapidement. On a 50 sec de retard sur les précédents. Mais les aptitudes sous la pluie sont différentes…

Le 5ème tourne en 3mn, le 6ème en 2.58 … Squale lui est en 2.45 ou 2.47…STD Kart occupe la 6ème place …Ils finiront 11ème.

KartMag 7ème finira 9ème et Kartoon 7ème finira 10ème …Nous on remonte, l’écart est grand, mais il fond comme neige au soleil…Super run de Squale, il laisse le kart à Maverick pour la fin, à 7sec du 9ème et 37sec d’avance sur le 11ème

Maverick s’est fait à la piste durant 2 tours, mais l’écart à vite grandit…37sec ! Il attaque…Mais curieusement, la cible devant nous change, car des équipes bien mieux placées avant la pluie, ne savent pas rouler avec les flaques d’eau…Et d’un en bout de ligne droite en perdition, et il passe…9ème….à trois tour de la fin. Pan ! Maverick prend la 8ème….Le concurrent précédent tourne comme lui, mais tous les deux remontent très forts sur le 6ème, et lui reprenne 10sec par tour…

Finalement, la course s’arrête là…Il manque 2 tours pour prendre une place de mieux…

 

8ème place : Inespérée vu le début de la course.

Nous avons vécu la fable de la Fontaine : Le lapin et la tortue ! Inutile de courir il faut partir à point !

Nos amis..

.PSA 1//Deuxième, ils prennent cette position dans le dernier tour ! PSA 2: 4ème et PSA 3 13ème.

AS IGN: Première grande course…18ème…Pas très loin des points.

 

Prochaine course 2h30 le 05 avril en sens inverse.