Loi 1901 – N° 0912012120
Evénement
  • Aucune date présente

KARTLAND: Course de 2h30 du 17 mai 2013

Belle soirée entre amis…

Après 3 longues semaines d’arrêt pour cause de congés, enfin ce soir nous sommes rassemblés pour la 8ème course du challenge KARTLAND.
Au Club House et sur la terrasse, il règne une ambiance conviviale, visiblement nous sommes tous très heureux de se revoir et de chatouiller le bitume.
Cette course s’annonce étoffée, beaucoup de monde, 38 équipages, beaucoup de TEAM ont doublé leurs effectifs en vue des prochaines courses 24h entreprise ou 24h normales.
BRED affiche 5 équipes. BFR 2. Il y aura donc beaucoup de kart sur la piste.
Ce soir c’est une 2h30 en sens inverse. C’est le calvaire pour BOUBOU, pour MAVERICK et SQUALE ce n’est pas trop un souci.
Les karts, qui affichaient tous une grande fatigue, ont tous été motorisés à neuf, à priori pas de suspicion sur la vélocité du kart que Squale a tiré au sort, le 39.

Essais :
Un tour a suffi à BOUBOU pour mettre le kart en température, il se met à l’attaque. Le kart est bon, le châssis, et le moteur a du souffle. Par contre difficile de faire un tour sans se trouver derrière un novice.
A sa sortie au bout de 10mn, on est 10ème. Par contre, l’ALFANO rencontre un problème, (Chrono GPS embarqué), visiblement il pointe la fin du tour à un mauvais endroit, et ignore une partie du circuit…
MAVERICK, qui lui succède ne va pas améliorer, il n’aura aucun tour clair. A sa sortie, il est un peu déçu, mais assez confiant sur le kart en vitesse de pointe, moins sur la reprise.
On est 12ème, Squale doit nous remonter dans la grille, car vu le monde de karts en course, le départ aura lieu en deux vagues de 18.Mieux vaudrait s’assurer de partir dans la première vague.
1er tour il prend contact avec la piste, le deuxième et le 3ème dans un groupe dont il arrive à s’extraire, il lui reste 3mn pour faire un temps, encore un voir deux tours. On est 15ème sur la grille, il faut qu’il remonte.
Le préposé au drapeau commence à signaler la fin des essais. Squale arrive, il est à 50 m d’un concurrent, il ne devrait pas être gêné…Super ! On remonte 8ème, au chausse pied, mais on est plus à notre place !

Course :
La place sur la grille est extérieure, pas terrible, le risque est d’être envoyé dans l’herbe après le flic, flac précédent la ligne droite. Malheureusement, Squale ne pourra pas prendre la corde, et il est poussé, miracle il reste sur la piste, mais dans l’intérieur plusieurs concurrents s’engouffrent.

A l’issue du premier tour il est 14ème. Il restera 3 tours en course, remontant en 12è, mais il est bouchonné. Décision, on le fait rentré pour faire son changement. Lorsqu’il reprend la piste, 23ème…Inutile de vous dire combien le peloton est dense. Il reste 10mn pour remonter…En 2 tours on remonte en 18ème place et c’est à BOUBOU de prendre place dans le Kart.
BOUBOU attaque fort, mais les retardataires sont nombreux, et le rythme est si lent qu’ils surgissent devant, on n’a pas le temps d’anticiper…Souvent obligé de piler pour éviter l’impact, droite, gauche…Bref un gymkhana permanent…Il passe le volant à MAVERICK en 15ème position. Mais on possède 1 arrêt d’avance sur ceux qui nous précèdent.
Comme à son habitude, MAVERICK va mettre un tour avant de faire parler l’attaque, mais preuve qu’il y a du monde à doubler, il ne baisse pas les temps significativement, mais réduit l’écart sur les précédents. Il a 20mn et un faux relais à effectuer. Il va remonter en 13ème position avant de sortir pour son relais, suivi de son changement.
Durant ses deux passages aux stands successifs, on redescend en 17ème place, mais à une poignée de secondes des précédents avec 2 arrêts d’avance (1 arrêt coute 20sec).

BOUBOU part pour 30mn, pas d’arrêt, il doit aligner des temps, et surtout ne pas commettre d’erreur. Il va s’arracher et s’appliquer en même temps, les ténors vont le doubler, il reste derrière, car dans ce sens, il sait qu’il ne peut résister. En restant le plus souvent collé à eux, il ne peut que s’améliorer. Résultats il laisse à SQUALE un kart en 15ème position, 3 arrêts d’avance et réduisant les écarts.
Les écarts sont tellement faibles que lorsque SQUALE rentre en piste, il est descendu en 17ème place, il va être constant, il ne va pas spécialement faire claquer des temps, car il y a toujours des chicanes à doubler par paquets de 3…Difficile dans ces conditions de faire un temps.
Au niveau du kart, il avance très fort, je crois que je n’ai jamais abordé des virages si vite, mais en sortie, il semble un peu poussif. Donc, les attaques, il faut les porter dans les bouts de droit, pas en épingles, car en sortie, on se fait gratter.
SQUALE rend le Kart à MAVERICK pour la fin en 15ème position, mais il a creusé l’écart avec les suivants, pour qu’à sa sortie, on conserve notre place. Donc, maintenant, nous avons 1 voir deux arrêts d’avance sur les précédents, et une poignée de seconde. Rapidement, 13ème puis 11ème, les autres commencent à solder leurs arrêts obligatoires (Pour mémoire, 7). A ce moment précis, un concurrent en 6ème position n’a effectuer que 3 arrêts, il doit passer 4 fois dans les stands, inutile de préciser, qu’il va plonger dans le classement…Pendant ce temps-là, notre MAVERICK, passe en 10ème, puis 9ème…
Il reste 10mn de course, le 8ème est à 3sec, alors il va attaquer, mais il ne se laisse pas faire, il va le doubler, mais celui-ci ne se laisse pas faire et repasse devant, et à nouveau MAVERICK passe devant.
Cherchant à repasser, le concurrent va monter franchement à plusieurs reprises sur les vibreurs en faisant des étincelles…Interdit ! Résultat : Drapeau rouge ! La 8ème place est assurée…
Drapeau à damier. 8ème.
Heureusement, les moteurs des karts étant neufs, ils consomment plus, et MAVERICK rallie le garage en panne d’essence ainsi que d’autres concurrents ! Ouf !
On attend le classement général, mais on devrait gagner une place et passer 7ème.

C’est PSA1 qui remporte cette course, suivi de ET KART ET VOUS et RAPTORS. Bravo beau podium !
Les amis d’ALLEZ et KART finissent 13 pour une reprise. On s’excuse auprès de Pascal que Squale a un peu malmené…
GYGEMA nos cousins, finissent 17, mais quel beau départ puisqu’ils étaient 4 après 2 tours !
IGN 23ème difficile pour eux qui débutent de sortir du paquet.

Notre prochaine course : Les 12h, c’est la course de l’année. Celle qu’il ne faut pas manquer…Merci de venir nous soutenir pour cette course.
A bientôt
BOUBOU/MAVERICK/SQUALE.