Loi 1901 – N° 0912012120
Evénement
  • Aucune date présente

Karting – Course de 2h30 de Kartland (22 juin 2012)

Grosse affluence ce soir sur le circuit Kartland, 40 équipages alignés, une piste sèche, mais glissante car très poussiéreuse, suite aux pluies qui ont déposées de la terre a certains endroits du circuit.
Curieuse soirée, on aura à faire à un cumul de handicap…
Le tirage au sort du kart…Le 40, réputé pour être poussif…Ça commençait bien, on savait que nous aurons des difficultés dans les relances.
Boubou, après son incident aux 12h traine la jambes, loin d’être à 100 pour cent, se teste aux essais, si c’est douloureux ou s’il est hors du coup, il laissera la place à ses coéquipiers.Il avait prévu une stratégie dans ce sens. Finalement, ses essais se passent bien et il place l’équipe kart en 12ème position. Maverick fera des étincelles, 5ème. Squale n’a pas eut de tour clair, les autres améliorent, il est 17ème, puis sur un run il arrache la 13ème place, mais le kart est une tondeuse, il s’étouffe dans les sorties de courbe, on peine à doubler des concurrents qui rendent 3 sec au tour.
Dés le départ, malgré le pied enfoncé sur l’accélérateur on attend que le kart avance, et en 2 tours on est 14ème. La course s’annonce angoissante pour nos nerfs. Vite on fait rentrer Squale, pour effectuer nos relais, ainsi si on a du mal sur la piste on pourra compter sur la stratégie.
Les premiers relais se feront sans problèmes majeur nous pointerons à la 26ème place, mais rapidement, nous remontons à la 15 puis 14ème place, à ce moment de la course, on peut viser la 9, mais c’était sans compter sur les problèmes extérieurs. .
Et c’est le début des incidents. Boubou se voit visé par un drapeau rouge, c’est une erreur, il repart.
Squale est pris dans deux accident violents, des pilotes, qu’il suit, perdent le contrôle de leur machine, sur le deuxième assez spectaculaire, puisque le kart qui le précède finit dans les pleus et deux autres concurrent partent en tête à queue, il reste bloqué, puis il se voit lui aussi, signifier un rouge..Il s’arrête et c’est encore une erreur, il repart…
Enfin, il était normal que comme ses coéquipier Maverick rencontre lui aussi le drapeau rouge, même effet, et lui aussi tout aussi injustifié ! Le problème c’est qu’il était 11ème et revenait talonnait le 10ème…Lorsqu’il repart, c’est derrière.
Résultat, plus de 2mn perdues dans ces incidents, et il finira 12ème à 3 sec du 11.
C’est un bon résultat, car malgré ces handicaps, on s’en sort bien, on prend 3 points au général, ou on pointe en 14ème place sur 51 classés.
Prochaine course: Le 07 juillet, on espère que nous aurons un peu plus de chance, ou simplement un peu moins de galères…